le cabinet d'amateur artistes expositions archives accueil Facebook Twitter Contact Instagram Facebook / Twitter / Contact

 

Teuthis

26.06.2019 > 21.07.2019

BESTIARIO

BESTIARIO

Ardif - Codex Urbanus - Pepe Doñate - Horor - Nhobi - Nosbé - Teuthis

Vernissage le mercredi 26 juin à partir de 18h
Exposition du mercredi 26 juin au dimanche 21 juillet 2019

Le cabinet d'amateur sera fermé, vendredi 12, samedi 13, dimanche 14 et lundi 15 juillet 2019

30.06.2019
Teuthis

Rencontre avec Teuthis

Le dimanche 30 juin de 15 à 19 heures
Présentation d'une édition en tirage limité !

16.07.2019 > 21.07.2019
Saxartwork

BESTIARIO - Nouvel accrochage avec Saxartwork

Vernissage et « Live painting » le mardi 16 juillet à partir de 18 heures
Exposition jusqu'au dimanche 21 juillet 2019

Présentation d'un nouvel artiste, Saxartwork, pour une session « Live painting » et un accrochage de ses dessins !

De la Jungle à la ville en passant par les profondeurs abyssales de l’océan, mes œuvres explorent la relation entre l’homme et son environnement.
Au travers de différentes formes d’expression comme le street art, la peinture sur toile ou la sculpture, l’imaginaire et la poésie se rencontrent pour en faire voir de toutes les couleurs...
Mes inspirations varient selon les périodes mais se rattachent souvent à des thèmes comme l'environnement, l'enfance ou la pop culture.

Ardif

Ardif

Ardif est un artiste français basé à Paris. Durant ses études d'architecture il s’intéresse à l’esthétique du bâtiment et de la machine à différentes échelles. Aujourd’hui, son travail d'affichage de rue explore les possibles hybridations entre architecture/machine et nature. Sa série des « mecanimals » est l’illustration de cet univers graphique et est visible sur les murs de la capitale. La symétrie naturelle de l'animal permet une composition qui joue sur le contraste des matières, des échelles et des textures. Cette faune urbaine crée un contraste qui vient nous questionner sur l'impact de l'artificialisation de la nature ou, à l'inverse, de l'instinct sauvage et primitif à retrouver dans notre vie urbaine.

Codex Urbanus
Codex Urbanus
Codex Urbanus est né à Paris en 1974, puis plus tard à Black Rock City. Trop à l'étroit dans un monde d'experts et d'étiquettes, malmené par des paradigmes économiques et sociaux aliénants, il navigue entre des univers éloignés, allant de l'art à la finance, de l'écriture à la justice, des catacombes à l'opéra. De ces voyages il ramène des images et des émotions qui deviennent son moteur créatif. Il valorise principalement le côté unique et éphémère de l'Art Urbain, autant comme don à la communauté que comme thérapie contre la folie du monde.
Pepe Doñate
Pepe Doñate

Pepe Doñate, né en 1949, vit et travaille à Culla (Espagne). Depuis 20 ans il se consacre totalement à la peinture. Avant cela il se partageait entre une activité de créateur et d'organisateur d'expositions. Il a également fait de la photographie et a réalisé des recherches en histoire de l'art, grâce auxquelles il a pu devenir membre de l'Association Internationale de Critiques d'Art.

Horor
Horor

Né en 1987 à Argenteuil, Horor fait ses armes dans le graffiti dès 2004, entre les voies ferrées et les friches du Val-d'Oise. Formé aux arts plastiques à la Sorbonne, il s’adonne des heures durant au dessin pour préparer ses murs au format XXL. Sa technique, alliant finesse et virtuosité, se précise au fil des années dans une recherche constante de la courbe idéale. La quête du trait vecteur du mouvement se manifeste au travers d’un bestiaire qui, bien que revêtant certains aspects de l’art pariétal, s’inspire de peintres et illustrateurs issus d’époques diverses. Citons en premier Moebius et James Jean, dont l’influence sur l’imaginaire d’Horor est majeure, mais aussi les gravures de Piranèse et d’Albrecht Dürer, les corps nervurés d’Egon Schiele ou encore les esquisses surréalistes d’Hans Bellmer. Les photos de squelettes de vertébrés de Patrick Gries publiées dans l’ouvrage Evolution (2007) constituent également pour lui une mine de visuels de référence.

Nhobi
Nhobi

Né dans la banlieue nord de Rio de Janeiro au Brésil, Nhobi est un artiste du street art qui vit à Marseille depuis 2012. Ses premiers contacts avec l’art de rue remontent à l’adolescence ; à cette époque le tag est une passion qui lui confère l’émancipation mais le concept de street art n’existe pas encore et cette forme d’expression artistique, marginalisée, ne lui permet pas d’envisager un futur. Il cherche comment utiliser sa créativité et à 20 ans il devient styliste et créé sa propre marque de vêtements. Il mène à ce moment-là une sorte de double vie, d’un côté il évolue dans le milieu de la mode et de son univers branché, de l’autre il rejoint le clan des graffeurs, sorte de guérilleros urbains qui se réapproprient l’espace public.

Nosbé
Nosbé

Trentenaire originaire de la banlieue sud de Paris, Nosbé se passionne pour le dessin dès son plus jeune âge. Très vite, son trait oscille entre le figuratif proche de l’art océanien (il a vécu 4 ans à Tahiti) et le dessin automatique. C’est en 2003 qu’il commence à peindre sur mur à la bombe aérosol par l’entremise du graffeur Shaka. Créé en 2005, leur crew PPA (Petites Peintures entre Amis) repose sur la création de « cadavres exquis » fourmillant de détails et de couleurs. La technique de Nosbé ne cesse de s’affiner sur mur et sur papier, tout en se focalisant sur l’élaboration de compositions énigmatiques et obsessionnelles mêlant chimères, visages, plantes et formes organiques. Ses influences vont de Jean Dubuffet à Robert Crumb en passant par les Arts Premiers et les pochettes de heavy-metal.
A partir de 2010, Nosbé commence à peindre en solo, se focalisant sur des créations principalement en noir et blanc. Ce travail fait l’objet en 2014 d’une monographie inttulée « Horror Vacui » aux Editions Critères (coll. Opus Délits n° 48). Fort de 10 ans d’expérience et d’une activité murale prolifique qui s’inscrit dans la lignée d’un graffiti conceptuel, Nosbé invite l’observateur à laisser libre cours aux vagabondages de l’esprit.

Teuthis
Teuthis

Après un cursus en océanographie qui le conduira à se spécialiser dans l’étude de la biodiversité marine, l’illustrateur et affichiste Teuthis (« Calmar » en grec ancien) croise, depuis 2013, réflexion scientifique et démarche artistique. A partir d’un travail rigoureux de documentation, il réalise ses illustrations à l’encre en respectant strictement les normes du dessin naturaliste. S’ensuit un traitement graphique où l’ajout de lignes unifie la composition, lui insufflant dynamisme et profondeur. L’utilisation de gammes de couleur minérales permet à ses oeuvres de coller à l’espace urbain.

 

Le cabinet d'amateur
12 rue de la Forge Royale
75011 Paris

du mardi au samedi de 14 à 19 h
et le dimanche de 14 à 17 h

/ plan d'accès /
/ pour en savoir + /

Pour être informé des expositions et des événements, recevoir les invitations aux vernissages, inscrivez-vous à la lettre d'information du cabinet d'amateur.

Cliquez ici !

LCDA