le cabinet d'amateur artistes expositions archives accueil Facebook Twitter Contact Instagram Facebook / Twitter / Contact

< --------- >

Mosko

24.03.2016 > 10.04.2016

Mosko

Mosko solo - Show !

Exposition du jeudi 24 mars au dimanche 10 avril 2016
Vernissage le jeudi 24 mars à partir de 18 h

/ téléchargez le communiqué de presse /

/ pour en savoir + /

Facebook
https://www.facebook.com/events/1007395339330474/

slash

10.04.2016

Mosko

Catalogue de l'exposition

Dimanche 10 avril 2016 de 15 à 19 heures

Mosko dédicacera le catalogue de l'exposition !

Mosko solo - Show
Catalogue de l'exposition
40 pages - Format 21 x 21 cm
Tirage limité à 100 exemplaires, numérotés et signés par l’artiste
Edition Mars 2016
© Gérard Laux - Mosko / Le cabinet d'amateur

slash

Une fête sauvage…
Par Jean-Luc Hinsinger

Photocompositeur au Journal Officiel, plongé dans les mots énonçant les lois de la République, Gérard Laux, ouvrier du Livre, sent bien que le bonheur de l'homme n'est pas au cœur du projet, que son épanouissement passera par un supplément d'âme.

Résident de la Moskowa, quartier populaire parisien en déshérence dès la fin des années 1980, dans la foulée des Nemo, Jerôme Mesnager ou Miss.Tic, c'est en autodidacte que Gérard se métamorphose en Mosko. À la grisaille de murs lépreux, il appose couleurs et enluminures, à la végétation indisciplinée et orpheline il adjoint une farandole animale…

La technique ancestrale du pochoir propice à la multiplication des motifs se révèle un fidèle partenaire. Délicatement ciselées, finement détourées, les « dentelles » de Mosko révèlent au petit matin d'indomptables zèbres et girafes, des arcs-en-ciel perroquets, une féline ménagerie.

Ces scènes exotiques réjouissent les passants – petits et grands –, portraits d'un univers à la fois distant mais si proche dans l'imaginaire collectif. Depuis la nuit des temps, le bestiaire est compagnon de l'homme. C'est un art populaire totalement assumé et revendiqué par l'artiste Mosko.

Lointain descendant de Mowgli, passé de la jungle indienne au pays des hommes, c'est un chemin miroir qu'emprunte Mosko. En Kipling contemporain, il enrichit, au fil des décennies, un Livre de la jungle imaginaire. Il en invente de nouvelles pages murales, multiplie les chapitres-performances live, au grand air. Représentations d'un monde régi par la Loi de la Jungle où s'ébroue un Peuple Libre…

De retour dans sa tanière en proche banlieue – temporairement préservée des spéculations immobilières –, il revêt son costume de Créateur, savant métissage de Douanier Rousseau allié à un Gepetto adoubé par Vulcain.

Palettes éreintées par les lourdes charges, palissades défraîchies par le soleil et la pluie, tôles rongées par la rouille et la moisissure, sacs de jute fatigués de trop-plein de riz, à ces matériaux glanés de-ci de-là, il octroie une seconde vie par le raffinement du spray acrylique ou la douceur du poil de martre.

« Dans notre jungle, terrible jungle, où le lion serait mort ce soir, wiiii ô wimoweh », Mosko par la célébration d'une fête sauvage, peint avec humilité mais avec une inébranlable fermeté, un vivre ensemble riche de toutes ses singularités !

http://www.lesinfluences.fr/Une-fete-sauvage-par-Mosko.html

Mosko
slash

En 1989, Gérard Laux commence à peindre des animaux de la savane signés Mosko dans le quartier en péril de la Moskowa, au nord du 18e arrondissement. L’année suivante l'aventure devient collective sous l'appellation Mosko et associés, avec toujours cette même et simple ambition : embellir le cadre de vie.

En 2004 c'est la première transposition des animaux de la rue à la galerie, à l’occasion de la sortie du livre Peignez la girafe. Girafes, zèbres, félins sont peints sur bois, palissades et autres supports de récupération, et accèdent ainsi à une toute autre réalité. A partir de 2005 et Section urbaine, qui marquera l'apogée du collectif, Gérard Laux développe son travail dans l'atelier d'Aubervilliers puis de Montreuil tout en continuant à peindre dans la rue. La popularité que les oeuvres réalisées y connaissent et l’aval des institutions le confortent dans ses efforts et le conduisent à trouver sa place sur le marché de l’art. Passages en ventes aux enchères, expositions collectives et personnelles, sa carrière se développe en France notamment avec une participation remarquée à la Tour Paris 13.

S’inscrivant à la fois dans une démarche de continuité et de renaissance Gérard Laux retrouve, à compter de début 2015, sa signature originelle à savoir MOSKO. Tout en persistant dans une thématique animalière, cette année de mutation sera également celle d'une nouvelle approche technique. Elaborée lors d'une résidence d'artiste à Dune (Pondicherry) en février 2013, puis inaugurée dans la rue en février 2015 lors de la Kochi Muziris biennale (Kerala), cette dernière utilise pleinement peinture acrylique et pratique du pinceau. L'usage d'un pochoir monochrome de finalisation devient alors un simple outil. Cette nouvelle approche le libère à tous points de vue, apportant une grande fraîcheur dans le renouveau.

Evénements artistiques récents

Janvier 2016 : Wall of Love, rue Alibert, Paris
Octobre 2015 : Traits d'union 5, Albatros, Montreuil
Octobre 2015 : Festival street art Montreuil
Septembre 2015 : The Bridge, La Voie est libre, Montreuil
Août 2015 : Résidence en Chine, Xucun international art commune 
Juin 2015 : Play me, I'm yours, Maison de la Radio, Paris
Juin 2015 : 61 Charlotte street, galerie Magda Danysz, Londres
Avril 2015 : Sur les murs, Crédit municipal, Paris
Mars 2015 : 3e biennale d'art urbain, Sarrebrück, Allemagne
Octobre 2014 : Under the wave, piscine Molitor, Paris
Octobre 2014 : Traits d'union 4, Albatros, Montreuil
Septembre 2014 : The Bridge, La Voie est libre, Montreuil
Juillet 2014 : Peau de girafe, mur participatif, Montreuil
Juin 2014 : In situ, Aubervilliers
Juin 2014 : Djerbahood, Erriadh Tunisie

Expositions personnelles récentes

Octobre 2015 : Du temps que les bêtes parlaient, galerie Nicole Buck, Strasbourg
Mai 2014 : Il ne leur manque que la parole, galerie l'Art à palabres
Octobre 2013 : Retour d'Inde, galerie Oblique
Novembre 2011 : Félins, galerie Oblique
Mai/juin 2011 : Hors les murs, galerie Le Cabinet d'amateur
Avril/mai 2011 : Autour de la girafe, galerie Ligne 13
Mars 2011 : Art urbain, rétrospective au château des Bouillants, Dammaries-les-Lys

Monographies

2010 : A côté de la plaque, collection Opus Délits, Critères
2009 : Savanes urbaines, éditions Alternatives
2004 : Peignez la girafe, collection Urbanité, Critères

http://www.moskopeintreurbain.blogspot.fr/

slash

In 1989, Gérard Laux began painting animals of the savanna signed "Mosko" in the threatened neighbourhood of Moskowa, in the north of the 18th district of Paris. The following year the adventure became collective under the name of "Mosko et associés" (Mosko and friends), with the same simple objective: beautify the surroundings.

2004 saw the first transposition of the animals from the street to the gallery, to mark the publication of the book "Peignez la girafe" ("Paint the giraffe"). Giraffes, zebras and cats are painted on wood, fences and other reused media, thus accessing a completely different reality. From 2005, with the "Section urbaine" exhibition which marked the high point of the collective, Gérard Laux developed his work in the studio of Aubervilliers then Montreuil, at the same time continuing to paint in the street. The popularity that the artworks received and the approval of the institutions encouraged him in his efforts and drove him to find his place in the art market. Passing through auctions, collective and personal exhibitions, his career developed in France in particular with a notable contribution to the "Tour Paris 13" (a famous art-filled building).

Following a process both of continuity and of rebirth Gérard Laux rediscovers, from early 2015, his original way of signing "MOSKO". While maintaining the animal theme, this year of transformation will equally be that of a new technical approach. Developed during an artists' residency at Dune (Pondicherry) in February 2013 and inaugurated in the street in February 2015 at the Kochi Muziris Biennale (Kerala), this new technique makes the most of acrylic paint and paintbrushes. The use of a monochrome finishing stencil from now on becomes a simple tool. This new approach liberates the artist from all points of view, bringing plenty of freshness in the revival.

Recent artistic events
January 2016 : Wall of Love, rue Alibert, Paris
June 2015: Play me, I'm yours, Maison de la Radio, Paris
June 2015: 61 Charlotte Street, Magda Danysz Gallery, London
April 2015: Sur les murs, Crédit Municipal, Paris
March 2015: 3rd Urban Art Biennale, Sarrebrück, Allemagne
October 2014: Under the Wave, Molitor Swimming Pool, Paris
October 2014: Traits d'Union 4, Albatros, Montreuil
September 2014: The Bridge, La Voie est Libre, Montreuil
July 2014: Peau de Girafe, participative wall, Montreuil
June 2014: In Situ, Aubervilliers
June 2014: Djerbahood, Erriadh, Tunisia

Recent personal exhibitions
May 2014: Il ne leur manque que la parole, Galerie l'Art in Palabres
October 2013: Retour d'Inde, Galerie Oblique
November 2011: Félins, Galerie Oblique
May/June 2011: Hors les Murs, Le Cabinet d'Amateur Gallery
April/May 2011: Autour de la Girafe, Galerie Ligne 13
March 2011: Art Urbain, retrospective at Château des Bouillants, Dammaries-les-Lys

slash

Artist Up
Le safari urbain de Mosko et associés
http://www.artistup.fr/articles/479/le-safari-urbain-de-mosko-et-associes

Street art : l’interview de Mosko et associés
http://www.bhv.fr/actus/street-art-linterview-mosko-associes/

The Bridge – Un festival de street art s’invite sous le pont d’une autoroute fermée
http://www.ufunk.net/artistes/the-bridge-la-voie-est-libre/

Montreuil embellit ses murs avec le street art
http://monsieurbenedict.com/2015/09/28/montreuil-embellit-ses-murs-avec-le-street-art/

slash

 

 

Le cabinet d'amateur
12 rue de la Forge Royale
75011 Paris

du mardi au samedi de 14 à 19 h
et le dimanche de 14 à 17 h

/ plan d'accès /
/ pour en savoir + /

Pour être informé des expositions et des événements, recevoir les invitations aux vernissages, inscrivez-vous à la lettre d'information du cabinet d'amateur.

LCDA