le cabinet d'amateur artistes expositions archives accueil Facebook Twitter Contact Instagram Facebook / Twitter / Contact

< --------- >

Mimi The Clown

27.03.2014 > 18.04.2014

Lille hors les murs !

Jef Aérosol / Mimi The Clown / Mister P / David Veroone

Exposition du jeudi 27 mars au vendredi 18 avril 2014
Vernissage le jeudi 27 mars à partir de 18 h

Pour la première exposition d'une série consacrée aux arts urbains des villes de France, le cabinet d'amateur a choisi de présenter quatre artistes, de générations et d'univers différents, originaires de Lille. Loin d'être exhaustive, cette sélection permettra au public parisien d'avoir un aperçu de la création lilloise. Jef Aérosol, pochoiriste, figure emblématique et précurseur de l'art urbain est aujourd'hui reconnu aussi bien en France qu'à l'étranger. Mimi The Clown est un artiste engagé, inventeur du graffiti spectaculaire, provocateur au nez rouge, ses pochoirs incisifs mêlent humour et politique. Mister P, entre détournement et dérision, colle depuis 2008, ses têtes du Général De Gaulle customisées. David Veroone, influencé par le mouvement graffiti et le tag, s'oriente vers la calligraphie et la recherche du geste parfait, le papercut lui permet de ne conserver que la trace du pinceau en supprimant le support, de jouer sur la transparence et la superposition.

/ téléchargez le communiqué de presse /

Facebook
https://www.facebook.com/events/301046456710105

 

Jef Aérosol

Né à Nantes en 1957, il réside à Lille depuis 1984. Jef Aérosol est un artiste pochoiriste français issu de la première vague de "street art" (art urbain) des années 80. Il peint son premier pochoir à Tours en 1982.

Jef crée souvent des portraits de personnalités comme Elvis Presley, Gandhi, Lennon, Hendrix, Basquiat, Amalia Rodrigues, Dylan... mais une grande partie de son travail est consacrée aux anonymes de la rue : musiciens, passants, mendiants, enfants dont il peint les silhouettes grandeur nature, en noir et blanc, toujours soulignées de sa fameuse et mystérieuse flèche rouge, seconde signature et "marque de fabrique" de l'artiste.

Jef Aérosol a laissé sa trace sur les murs de nombreuses villes : Paris, Lille, Lyon, Nantes, île de Ré, Orléans, Tours, Londres, Lisbonne, Madrid, Barcelone, Venise, Rome, Amsterdam, Chicago, San Francisco, Los Angeles, New-York, Bruxelles, Zurich, Pékin, Tokyo, Palerme, Dublin, Belfast, Ljubljana, Athènes, La Réunion... Il a même collé son désormais légendaire "sitting kid" sur la Grande Muraille de Chine.

Ses travaux sont visibles dans de nombreuses expositions, festivals, art-fairs, ventes publiques et évènements internationaux, et il est représenté par plusieurs galeries en France et à l'étranger.

En 2011, il a réalisé son plus grand pochoir à ce jour (350 m2), intitulé "Chuuuttt !!!", situé au coeur de la capitale, place Stravinski, face à la fameuse fontaine Jean Tinguely - Nikki de St Phalle et tout près du Centre Georges Pompidou.

 

Mimi The Clown

Mimi the Clown, artiste français né en 1974 est l’inventeur du graffiti spectaculaire, proclamé « roi du graffiti » par le ministre de la culture himself qu’il rencontra lors d’un festival en 2010.

Artiste engagé et provocateur il n’a de cesse de dénoncer l’hypocrisie de ceux qui nous gouvernent, la "tristitude" ambiante et une société de la surconsommation dans laquelle l’être humain se retrouve esclave conscient de sa situation mais pris dans un engrenage sans fin.

Comme tous les autres clowns il se présente à chaque élection et puise son énergie auprès des jeunes générations auprès de qui il intervient très fréquemment.

Ses influences passent par le rock 'n' roll et les arts du cirque. Ses pochoirs incisifs mêlant humour et politique sont aujourd’hui connus dans le monde entier, voire au-delà, grâce à de nombreuses expositions et ventes aux enchères consacrées à l’art urbain.

 

Mister P

Mister P, street artist passionné par le mouvement où il évolue depuis 2008 et par les multiples techniques qu'il propose, est originaire de la région lilloise.

Entre détournements publicitaires, peintures et collages, il reproduit ses multiples personnages dont le plus connu est le visage du général de Gaulle, le képis devient sont meilleur support pour laisser place à la création et au messages d'ironie qu'il aime utiliser. Il fait traverser le temps à cette figure emblématique et historique, confrontée à la publicité et à la société de consommation.

 

David Veroone

David Veroone est né en 1984, il vit et travaille à Lille. Passionné par la typographie et la calligraphie, il étudie la technique à l’institut St Luc de Tournai. Il crée des glyphes et invente des polices de caractères. Parallèlement à ses études, il découvre le graffiti (plus particulièrement le tag) et s’imprègne de la force et la spontanéité de cet univers. Pas de pseudonyme, pas de conquête de notoriété, seulement une recherche du « geste parfait » comme en calligraphie. Il utilise alors des textes, souvent sans ponctuation ou l’écriture automatique.

Son univers pictural évolue alors vers un style brut où le mouvement du pinceau dicte spontanément la forme définitive de chaque lettre. La surface blanche laissée non-peinte participe à l’équilibre de l’œuvre elle-même et crée un effet de profondeur.

Il utilise alors la découpe (le papercut) pour accentuer cet aspect. Le blanc de la feuille est subtilisé, et la calligraphie se trouve mise à nu, projetant son profil en ombres portées. En superposant ses papercuts, il crée un parallèle avec les murs sans cesse repeints par les graffitis, et nous les présente comme des strates.

 

 

Le cabinet d'amateur
12 rue de la Forge Royale
75011 Paris

du mardi au samedi de 14 à 19 h
et le dimanche de 14 à 17 h

/ plan d'accès /
/ pour en savoir + /

Pour être informé des expositions et des événements, recevoir les invitations aux vernissages, inscrivez-vous à la lettre d'information du cabinet d'amateur.

LCDA